C’est fort de l’union des listes « A Gauche ! » et « Le Mouvement Audonien », ainsi que du soutien de nombreuses forces politiques et citoyennes*, que nous avons déposé, hier, notre liste de rassemblement de la gauche et des écologistes pour le second tour des élections municipales le 28 juin.

Nous sommes des femmes et des hommes sincères, engagé.e.s dans tous les combats locaux depuis 6 ans pour contrer les effets de la politique de William Delannoy, proposer une ville plus solidaire et écologique et améliorer le cadre de vie des Audonien.ne.s.

Nous regrettons, malgré nos efforts, que cette union ne se fasse pas avec toute la gauche et les écologistes dans leur diversité.
Aujourd’hui, nos deux listes rassemblées nous mettent en tête de la gauche ; nous sommes les mieux placés pour battre William Delannoy.

Rassemblé.e.s pour réussir avec Denis Vemclefs nous souhaitons, avec vous, faire de Saint-Ouen une ville solidaire, écologique, et démocratique.

Une ville solidaire, c’est urgent. La crise économique déclenchée par la crise sanitaire accroît brutalement les inégalités. Elle touche et touchera, à des degrés divers, la grande majorité de la population.
En matière de santé, des moyens supplémentaires doivent être déployés pour favoriser l’accès aux soins pour tous avec la mise en place d’une mutuelle communale et la rénovation des centres de santé. La crise du coronavirus exige d’abandonner la suppression des 500 lits prévue dans le projet d’hôpital Grand Paris Nord.
De nombreux habitants ont souffert du confinement dans des logements inadaptés à leurs besoins. Beaucoup ont du mal ou n’arrivent plus à payer leur loyer. L’urgence rend nécessaire l’encadrement des loyers, d’enrayer la hausse du prix des logements, d’augmenter la part des logements sociaux et de suspendre les expulsions locatives.
Le confinement a aggravé les inégalités scolaires dont souffrent nombre d’élèves et d’étudiant.e.s. Des dispositions exceptionnelles doivent être mises en place avec tous les acteurs de l’éducation, dès cet été pour préparer la rentrée et permettre à chaque jeune de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Une ville écologique, c’est indispensable. La pandémie, la pollution, les canicules consécutives interrogent nos modes de vie. Cette situation rend nécessaire d’autres modes de déplacement, le développement d’espaces verts dans nos quartiers, la création d’une coulée verte et la rénovation des logements pour mieux les isoler et économiser l’énergie.
Vivre autrement c’est aussi consommer et travailler différemment avec le développement d’un pôle économique social et solidaire, des circuits courts, une épicerie sociale et solidaire…

Une ville démocratique, c’est permettre à toutes et à tous de prendre la parole, d’agir et de participer aux décisions. S’il est une chose que les six ans de mandat de William delannoy ont rendu insupportable, ce sont bien les prises de décisions autoritaires d’un maire méprisant se croyant tout puissant. Aujourd’hui il faut écrire une nouvelle page pour Saint-Ouen, avec une 
équipe renouvelée proche de vous et de vos préoccupations : avec Denis Vemclefs, vous aurez un maire à votre écoute et qui vit parmi vous.
L’intervention et le contrôle citoyens sur les projets municipaux et l’avenir de la ville seront au cœur de notre démarche. 

Nous sommes uni.e.s et déterminé.e.s pour tourner la page de William Delannoy.
A Gauche ! Rassemblé.e.s avec Denis Vemclefs pour une ville démocratique, solidaire et écologique.

*Liste déjà soutenue par le Parti Communiste, Génération.s, la France Insoumise, les Radicaux de Gauche, la Gauche Républicaine et Socialiste, la Gauche Démocratique et Socialiste, Citoyens Solidaires, Éric Coquerel, député de la circonscription, Laurie Lefèvre-Santolini, tête de liste de Saint-Ouen Debout, Ensemble !

Visiter le site